soleil

Violences Conjugales   Accueil, Soutien, s'en Sortir

Nous sommes le Dimanche 21 octobre 2018

Programme des FORMATIONS 2018

En 2018 et début 2019, APEX propose ses formations :

Autour des Violences conjugales et intra familiales


Formation Date StagiairesPublic Formateurs
Violences conjugales et intra familales
Intervenir dans un contexte de violence conjugale et familiale et prévenir la fatigue de compassion chez les intervenantsDétail
24 et 25 septembre 2018
2 séances de 7 h soit 14 heures
de 8 à 12 personnesProfessionnels qui interviennent auprès d’hommes et de femmes en prise avec les violences conjugalesClément GUEVREMONT, de "Option - Une alternative à la violence", thérapeute conjugal et familial
Le suivi des acteurs de violences conjugales et familialesDétailFormation à Alès dans le Gard
26, 27 et 28 septembre 2018
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 15 personnes Professionnels travaillant ou ayant travaillé auprès d'auteurs de violences conjugales. Clément GUEVREMONT, de "Option - Une alternative à la violence", thérapeute conjugal et familial
La violence conjugale :
De la connaissance à l’interventionDétail
14, 15 et 16 novembre 2018
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 20 personnes Professionnels du secteur social, judicaire, psychologique, médical et para médical. Patricia Connolly, Travailleur social et psychothérapeute
André PRONOVOST, Psychologue clinicien
Tous deux formateurs à "Option - Une alternative à la violence"
La violence au fémininDétail
19, 20 et 21 novembre 2018
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 20 personnes Professionnels du secteur social, judicaire, psychologique, médical et para médical. Patricia Connolly, Travailleur social et psychothérapeute
André PRONOVOST, Psychologue clinicien
Tous deux formateurs à "Option - Une alternative à la violence"
Accueil, accompagnement et orientation des hommes et des femmes aux prises avec les violences conjugalesDétail
27, 28 et 29 mars 2019
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 15 personnesUne formation sur la violence conjugale est indispensable. Clément GUEVREMONT, de "Option - Une alternative à la violence", thérapeute conjugal et familial
L'agression sexuelle dans la famille selon le modèle de James KepnerDétail
1er, 2 et 3 avril 2019
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 15 personnes Professionnels de la santé, du secteur psycho-médico-social et de la justice. Louise DUBUC, Psychothérapeute formée à l'approche gestaltiste (existentielle-humaniste)

Possibilité de formation en Intra et sur d'autres thèmes. BULLETIN d INSCRIPTION

Information et inscription :Isabelle LOEB 06.72.37.57.80apex-formation@orange.fr
ou Christine GUILLAUMES 04.68.63.50.24

Lieux : Maison pour les familles - 3, rue Déodat de Séverac 66000 Perpignan
Formation à Alès dans le Gard, pour "Le suivi des acteurs de violences conjugales et familiales"

Coût pédagogique : 630 € pour 3 jours, 420 € pour 2 jours Possibilité de prise en charge par les OPCA


haut de page
Intervenir dans un contexte de violence conjugale et familiale et prévenir la fatigue de compassion chez les intervenantsIMPRIMER

1. Objectifs généraux :
Permettre aux intervenants qui travaillent auprès de personnes aux prises avec les violences conjugaleset familiales, et qui sont confrontés à la complexité et dureté de la problématique de ces violences, de trouver un espace d’échange et de réflexion. Prévenir la fatigue de compassion

2. Objectifs opérationnels :
Comment prendre soin de personnes, extrêmement dépourvus de moyens, dangereuses pour elles-mêmes et pour les autres
Identifier le défi pour les intervenants
Comment travailler en l’absence de demande d’aide et avec la résistance des auteurs et victimes de violence conjugale à s’inscrire dans un processus de responsabilisation
Supporter l’absence de demande d’aide

3. Contenu :
Dans le cadre de cette formation seront abordés les concepts de fatigue de compassion et les indicateurs.
La prévention de la fatigue de compassion
Les stratégies pour créer un lien avec les usagers résistants
Autoréférences et résonances
Comment prendre soin de soi pour pouvoir prendre soin de l’usager ?

4. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats :
Présentation expérientielle et théorique
Jeu de rôle
Discussion de cas à partir d’histoires cliniques présentées par les participants(es)
DVD

5. Formateur :
Clément GUEVREMONT d’Option (une alternative à la violence) Il dirige Option depuis sa création en 1985, organisme offrant des services psychothérapeutiques à des adultes auteurs de violence envers leur conjoint(e) ou auprès des autres membres de leur famille. Thérapeute conjugal et familial, membre de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec (OPTSQ), il co-anime depuis 1983 des thérapies de groupe pour hommes violents. Il suit des personnes dans le cadre de thérapie individuelle, conjugale et familiale. Formé à la systémique et à l’approche psycho-dynamique, il est également formateur dans le domaine de la violence des usagers et de la violence conjugale. Son expérience clinique auprès des acteurs de violence conjugale est reconnue au Québec, en France, en Suisse et au Canada. Il a publié avec Jacques Broué : "Quand l'amour fait mal", "le défi de l'égalité: les rapports homme-femme", "Père à part entière" et "Les hommes acteurs de violence conjugale"

6. Public :
Cette formation s’adresse spécifiquement aux intervenants qui ont déjà participé à une des sessions de formation animée par OPTION et APEX sur les violences conjugales et intra familiales et qui interviennent auprès d’hommes et de femmes en prise avec les violences conjugales

7. Durée, déroulement, lieu :
La formation aura lieu les 24 et 25 septembrel 2018, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00
En 2 séances de 7 heures, soit 14 heures
A la Maison pour les familles, 3 rue Déodat de Séverac - 66000 Perpignan
Nombre de stagiaires : 8 à 12.
Coût pédagogique: Possibilité de prise en charge par les OPCA 420 € net de taxe.
Renseignements et inscription : Isabelle LOEB : apex.formation@sfr.fr - Tél 06 72 37 57 80 Christine GUILLAUMES : 04 68 63 50 24


haut de page
LE SUIVI DES ACTEURS DE VIOLENCES CONJUGALES ET FAMILIALESFormation à Alès dans le GardIMPRIMER

1. Objectif général :
Comprendre la dynamique de la violence conjugale et intervenir auprès des auteurs

2. Objectifs opérationnels[
- Avoir une définition commune de violence conjugale et familiale.
- Connaitre le cycle de la violence et son impact sur l’ensemble des membres de la famille identifier la relation d’emprise et la construction de la violence dans le couple.
- Identifier les contextes de vie à risque élevés.
- Identifier les contextes de vie à risque élevés.
- Connaitre les caractéristiques des conjoints violents.
- Mettre en œuvre des outils afin d’accompagner les auteurs.
- Prévenir les risques d’homicide conjugal masculin.
- Prévenir la fatigue de compassion.

3. Contenu :
- Définition de la violence conjugale et familiale.
- Le cycle de la violence et son impact sur l’ensemble des membres de la famille
- La relation d’emprise et la construction de la violence dans le couple
- Présentation d’une histoire de cas où un jeune garçon est exposé à la violence conjugale
- La notion de traumatisme / ESPT - Type 2
- Identification à l’agresseur
- La résilience
- Les contextes de vie à risque élevé de voir apparaître la violence et les caractéristiques des conjoints violents
- Les entrevues d’accueil ou comment aborder le récit de la scène de violence qui peut être à l’origine de la demande d’aide du conjoint
- Le contexte de la demande d’aide/Aide contrainte
- Supporter l’individu dans le dévoilement
- Travailler l’impact des conduites d’agression sur l’ensemble des membres de la famille
- Favoriser la prise de conscience d’un lien entre l’histoire personnelle et la résurgence de la violence
- Les points d’ancrage pour créer un lien avec l’auteur de VC
- La trajectoire de la demande d’aide
- L’impact de l’incarcération et de la judiciarisation
- Les pertes réelles ou anticipées
- Donner un sens à la violence qui est sortie de soi
- Briser le risque de transmission intergénérationnelle
- L’éloge de la lenteur et le processus de responsabilisation
- La prévention des risques d’homicide conjugal masculin
- Les indices précurseurs
- Les risques suicidaires
- Les pistes à privilégier
- La prévention de la fatigue de compassion

4. Public :

Professionnels travaillant ou souhaitant travailler auprès des auteurs de violences conjugales.

5. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats :

Le thème se prête particulièrement à l’interaction, aux échanges d’expériences vécues, à des mises en situation. Certains passages seront soutenus par de la projection de vidéos.
Tour de table sur les ressentis des stagiaire et questionnaire d’évaluation à remplir par le stagiaire

6. Formateur :
Clément GUEVREMONT d’Option (une alternative à la violence).
Il dirige Option depuis sa création en 1985, organisme offrant des services psychothérapeutiques à des adultes auteurs de violence envers leur conjoint(e) ou auprès des autres membres de leur famille. Thérapeute conjugal et familial, membre de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec (OPTSQ), il co-anime depuis 1983 des thérapies de groupe pour hommes violents. Il suit des personnes dans le cadre de thérapie individuelle, conjugale et familiale. Formé à la systémique et à l’approche psycho-dynamique, il est également formateur dans le domaine de la violence des usagers et de la violence conjugale. Son expérience clinique auprès des acteurs de violence conjugale est reconnue au Québec, en France, en Suisse et au Canada. Il a publié avec Jacques Broué : "Quand l'amour fait mal", "le défi de l'égalité: les rapports homme - femme", "Père à part entière" et "Les hommes acteurs de violence conjugale"

7. Date, durée, déroulement, lieu :

La formation aura lieu les 26, 27 et 28 septembre 2018, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00
En 3 séances de 7 heures, soit 21 heures.
A Alès 30100, l’adresse complète sera communiquée ultérieurement
Nombre de stagiaires : 8 à 15

8. Coût pédagogique :

Possibilité de prise en charge par les OPCA 630 € net de taxes.

9. Renseignements et inscription :

- Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr Tél 06 72 37 57 80
- Christine GUILLAUMES Tél. 04 68 63 50 24



haut de page
LA VIOLENCE CONJUGALE : DE LA CONNAISSANCE A L’INTERVENTION IMPRIMER

1. Objectif général :
Comprendre la dynamique de la violence conjugale et la dépister

2. Objectifs opérationnels :
- Définir les violences conjugales
- Appréhender les répercussions des violences sur les membres de la famille (femmes, hommes et enfants)
- Connaître des outils d’intervention pour le contexte d’accueil et d’orientation des victimes et des auteurs de violence conjugale

3. Contenu :
- L’ampleur du phénomène
- Les présupposés à l’intervention
- La définition de la violence
- Les cycles de la violence
- Les croyances reliées à la violence : qui sont les auteurs, les victimes ?
- L’impact de la violence sur tous les membres de la famille
- L’organisation relationnelle de la violence
- Le droit en France en matière de violences conjugales
- La demande d’aide des hommes, des femmes et des enfants
- Le cadre et les règles d’accueil
- La confidentialité
- Les indices de dépistage
- Les réactions traumatiques
- L’impact de la violence sur les intervenants

4. Public :
Cette formation s’adresse aux professionnels du secteur social, judiciaire, psychologique, médical et para médical.

5. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats :
Le thème se prête particulièrement à l’interaction, aux échanges d’expériences vécues, à des mises en situation. Certains passages seront soutenus par de la projection de vidéos Tour de table sur le ressenti de chacun et questionnaire d’évaluation à remplir par le stagiaire.

6. Formateurs :
André Pronovost : Psychologue clinicien depuis 1990 et formateur à Option-Une alternative à la violence depuis 15 ans. Il anime un groupe de thérapie s’adressant aux hommes auteurs de violence conjugale. Comme psychologue d’orientation systémique, il a travaillé dans différentes organisations et ce, tant auprès des victimes que des auteurs de violence. Il s’est également spécialisé dans le suivi thérapeutique auprès des enfants témoins ou victimes de violence conjugale.
Patricia Connolly : travailleuse social et psychothérapeute, Intervenante à Option Une alternative à la violence conjugale, membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et de l’Ordre des psychologues du Québec. Coanime depuis 1998 des groupes pour les hommes violents et pour les femmes violentes. Agit à titre de formatrice à Option-Une alternative à la violence conjugale et familiale. Possède une expérience de plus de 25 ans dans le réseau de santé et des services sociaux (Protection de l’enfance et Centre hospitalier). Elle a développé une expertise tant auprès des auteurs de violence conjugale que des victimes.

7. Date, durée, déroulement, lieu :
La formation aura lieu en les 14, 15 et 16 novembre 2018, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00
En 3 séances de 7 heures, soit 21 heures
Maison pour les familles, 3 rue Déodat de Séverac - 66000 PERPIGNAN
Nombre de stagiaires : 8 à 15

8. Coût pédagogique :
Possibilité de prise en charge par les OPCA 630 € net de taxes.

9. Renseignements et inscription :
Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél 06 72 37 57 80 Christine GUILLAUMES : 04 68 63 50 24



haut de page
LA VIOLENCE AU FÉMININ IMPRIMER

1. Objectifs généraux :
Profiter d’un moment de réflexion et d’analyse à l’égard de la violence faite par les femmes dans un contexte conjugal et familial Avoir une meilleure compréhension de la dynamique des femmes auteures de violence Développer des hypothèses cliniques sur la présence de la violence dans un contexte conjugal et familial


2. Objectifs opérationnels :
- Identifier les formes particulières de la violence exercée par les femmes et les contextes dans lesquels la violence est agie
- Utiliser des stratégies d’intervention permettant d’aborder la victimisation des femmes auteures de violence
- Accompagner les femmes auteures de violence dans un processus de responsabilisation

3. Contenu :
- La violence au féminin : mythes et réalités
- Le profil des femmes auteures de violence
- La victimisation des femmes auteures de violence
- Les stratégies d’intervention auprès des femmes auteures de violence
- Les formes de violence utilisées par les femmes
- Distinctions et similitudes de l’utilisation de la violence par les femmes et les hommes et, de la fonction de celle-ci
- Le syndrome de stress post-traumatique
- Les principes de l’intervention et ses défis
- Les stratégies d’adaptation
- Les pièges de l’intervention
- Les conditions de changements

4. Public :
Cette formation s’adresse aux intervenants appelés à travailler auprès de femmes auteures de violences : professionnels de la santé, du secteur social et médico social, de la justice …

5. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats :
Le thème se prête particulièrement à l’interaction, aux échanges d’expériences vécues, à des mises en situation et, a de l’analyse de pratique. Certains passages sont soutenus par de la projection de vidéos. Tour de table sur le ressenti de chacun et questionnaire d’évaluation à remplir par le stagiaire

6. Formateurs :
Patricia Connolly : travailleuse social et psychothérapeute, Intervenante à Option Une alternative à la violence conjugale, membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et de l’Ordre des psychologues du Québec. Coanime depuis 1998 des groupes pour les hommes violents et pour les femmes violentes. Agit à titre de formatrice à Option-Une alternative à la violence conjugale et familiale. Possède une expérience de plus de 25 ans dans le réseau de santé et des services sociaux (Protection de l’enfance et Centre hospitalier). Elle a développé une expertise tant auprès des auteurs de violence conjugale que des victimes.
André Pronovost : Psychologue clinicien depuis 1990 et formateur à Option-Une alternative à la violence depuis 15 ans. Il anime un groupe de thérapie s’adressant aux hommes auteurs de violence conjugale. Comme psychologue d’orientation systémique, il a travaillé dans différentes organisations et ce, tant auprès des victimes que des auteurs de violence. Il s’est également spécialisé dans le suivi thérapeutique auprès des enfants témoins ou victimes de violence conjugale.

7. Date, durée, déroulement, lieu :
La formation aura lieu les 19, 20 et 21 novembre 2018, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00
En 3 séances de 7 heures, soit 21 heures
A la Maison pour les familles 3 rue Déodat de Séverac 66000 Perpignan
Nombre de stagiaires : 8 à 15

8. Coût pédagogique: :
Possibilité de prise en charge par les OPCA 630 € net de taxes.

9. Renseignements et inscription :
Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél 06 72 37 57 80 Christine GUILLAUMES : 04 68 63 50 24


haut de page
ACCUEIL, ACCOMPAGNEMENT ET ORIENTATION DES HOMMES ET DES FEMMES AUX PRISES AVEC LES VIOLENCES CONJUGALESIMPRIMER
1. Objectifs généraux :
Offrir un moment de réflexion sur l’intervention auprès des acteurs de violence conjugale Outiller les intervenants afin de mieux intervenir après des hommes et des femmes aux prises avec une dynamique de violence conjugale

2. Objectifs opérationnels :
- Développer des hypothèses cliniques sur la construction de la violence chez l’individu et dans le couple
- Identifier les différentes formes de violence chez les hommes et les femmes
- Identifier les enjeux narcissiques reliés au dévoilement pour la victime et l’agresseur
- Développer des stratégies d’intervention priorisant la sécurité des personnes et la responsabilisation
- Etre en mesure de supporter l’absence de demande de changement
- Supporter l’individu dans l’élaboration de la demande d’aide
- Identifier les points d’ancrage permettant l’élaboration d’un lien thérapeutique
- Etre en mesure de prévenir la fatigue de compassion chez l’intervenant

Cette formation touchera deux types de savoir :
1. Le savoir être : être en mesure d’apprécier la complexité de la problématique et d’accueillir les émotions/sentiments que l’intervenant ressent au récit relaté parles acteurs
2. Le savoir faire : développer des stratégies pour accompagner les acteurs de la violence conjugale dans le dévoilement et dans le processus de responsabilisation

3. Contenu :
- L’organisation relationnelle de la violence
- Le contexte de l’intervention : urgence et contrainte
- L’impact traumatique de la violence
- Les contextes de vie à risques d’être victime de violences conjugales
- Les phases de guérison et responsabilisation pour les acteurs de la violence conjugale
- Les mécanismes de défenses
- Le développement des frontières personnelles
- Le développement des fonctions émotionnelles
- La prévention de la fatigue de compassion

4. Public :
Cette formation s’adresse aux intervenants (es) (Professionnels de la santé, du secteur médico social et de la justice) qui, dans leur pratique, sont appelés à rencontrer des victimes et des auteurs de violence conjugale.

5. Pré requis :
Avoir suivi des formations données par Apex ou par un autre organisme de formation reconnu sur la problématique des violences conjugales (formes, mécanismes, cycle…).
Fournir l’attestation de cette formation

6. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats :
- Exposés théoriques
- Échanges en sous-groupe
- Mises en situation
- Jeux de rôles
- Tour de table sur les ressentis des stagiaires et questionnaire

7. Formateur :
Clément GUEVREMONT d’Option (une alternative à la violence) Il dirige Option depuis sa création en 1985, organisme offrant des services psychothérapeutiques à des adultes auteurs de violence envers leur conjoint(e) ou auprès des autres membres de leur famille. Thérapeute conjugal et familial, membre de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec (OPTSQ), il co-anime depuis 1983 des thérapies de groupe pour hommes violents. Il suit des personnes dans le cadre de thérapie individuelle, conjugale et familiale. Formé à la systémique et à l’approche psycho-dynamique, il est également formateur dans le domaine de la violence des usagers et de la violence conjugale. Son expérience clinique auprès des acteurs de violence conjugale est reconnue au Québec, en France, en Suisse et au Canada. Il a publié avec Jacques Broué : "Quand l'amour fait mal", "le défi de l'égalité: les rapports homme-femme", "Père à part entière" et "Les hommes acteurs de violence conjugale"

8. Date, durée, déroulement, lieu :
La formation aura lieu les 27, 28 et 29 mars 2019, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00
En 3 séances de 7 heures, soit 21 heures
A la Maison pour les familles 3 rue Déodat de Séverac 66000 Perpignan
Nombre de stagiaires : 8 à 15

9. Coût pédagogique :
Possibilité de prise en charge par les OPCA 630 € net de taxes.

10. Renseignements et inscription :
Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél 06 72 37 57 80 Christine GUILLAUMES : 04 68 63 50 24


haut de page
L’AGRESSION SEXUELLE DANS LA FAMILLE SELON LE MODELE DE JAMES KEPNERIMPRIMER

1. Objectif général :
Permettre aux participants de mieux comprendre l’impact psychologique d’une agression sexuelle sur l’enfant et l’adolescent et, les retombées sur la famille

2. Objectifs opérationnels :
- Acquérir des connaissances de base sur la problématique de l’agression sexuelle dans l’enfance : prévalence, définition, types d’agression sexuelle, le dévoilement, le secret familial.
- Acquérir des connaissances de base sur les théories concernant l’agression sexuelle dans l’enfance Connaître les différentes conséquences manifestées par les victimes agressées sexuellement (impact psychologique)
- Connaître des moyens pour dépister et intervenir en vue de protéger l’enfant (connaissances générales sur le dispositif judiciaire)

3. Contenu :
L’agression sexuelle dans l’enfance est un problème reconnu mondialement depuis la dernière décennie. Elle fait porter un lourd fardeau à l’enfant comme à l’ensemble de la société. Depuis la mise à jour du secret jusqu’à l’intervention judiciaire, l’enfant comme l’adolescent, est confronté à une pression familiale constante et à ses propres conflits intérieurs dus au fait qu’il doit dorénavant se priver de l’étayage affectif procurer par sa famille, qu’il soit sain ou malsain pour lui. Les conséquences psychologiques sont multiples, très variables d’un enfant à l’autre et elles peuvent se répercuter tout au long de la vie adulte. L’agression sexuelle dans l’enfance se transmet aussi de génération en génération, la preuve a été faite à plusieurs reprises. Pour ces deux raisons, il y a lieu d’intervenir le plus tôt possible. Mais pour intervenir efficacement, c’est-à-dire tout en protégeant l’enfant, il est plus qu’important de connaître les enjeux sous-jacents de la problématique d’agression sexuelle dans l’enfance intrafamiliale : le secret, les théories actuelles, les conséquences psychologiques et systémiques, etc. La formation que nous vous proposons, vous amènera à mieux déceler l’agression sexuelle, à mieux saisir les impacts sur l’enfant et éventuellement sur sa famille, à vous questionner sur les différents modes d’accompagnement à court terme, depuis l’évaluation de la situation abusive à la prise en charge de l’enfant par les autorités judiciaires.

Pour cela nous aborderons :
- Le dépistage
- Les signaux d’alarme : messages de détresse envoyés par l’enfant, entendre sa parole
- Les facteurs aggravants les traumas sexuels et les symptômes post-traumatiques
- Le mythe du « bon milieu naturel », les dictatures familiales, les menaces de l’agresseur, la torture, le secret familial
- Apports théoriques et les impacts
- Le doute sur la réalité des faits, la confusion psychique, l’amnésie infantile.
- L’accueil et l’accompagnement de la victime, l’évaluation, les références de prise en charge

4. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats :
- Exposés théoriques
- Échanges en sous-groupe
- Mises en situation
- Présentation de cas et l’impact sur soi d’accompagner un enfant victime d’agression sexuelle
- Tour de table sur les ressentis des stagiaires

5. Formatrice :
Louise Dubuc, psychologue et psychothérapeute formée à l’approche gestaltiste (existentielle-humaniste) depuis 1987 et membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis 1990 avec une spécialité en couple et famille, elle a travaillé dans les écoles, les Centres de protection de la jeunesse et elle a agi comme psychologue expert au Tribunal de la jeunesse dans des cas d’agression sexuelle, de négligence et de violence perpétrées sur des enfants et des adolescents. Elle travaille présentement en libéral auprès de la même clientèle en plus d’une clientèle variée (enfants, adolescents, adultes, couples et groupes). Elle est, depuis 2006, inscrite au doctorat en recherche-intervention et elle vient de compléter une étude sur « L’adaptation des adolescentes agressées sexuellement ».

6. Public :
Professionnels de la santé, du secteur médico- social et de la justice

7. Date, durée, déroulement, lieu :
La formation aura lieu les 1er, 2 et 3 avril 2019, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00
En 3 séances de 7 heures, soit 21 heures
Maison pour les familles 3 rue Déodat de Séverac 66000 PERPIGNAN
Nombre de stagiaires : 8 à 14.
Coût pédagogique : Possibilité de prise en charge par les OPCA 630 € net de taxes.
Renseignements et inscription Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr Tél 06 72 37 57 80 Christine GUILLAUMES : 04 68 63 50 24


haut de page
version php = 7.0.32    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/accueil/afficher_page.php(354): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/visites/visites.php on line 30