soleil

Violences Conjugales   Accueil, Soutien, s'en Sortir

Nous sommes le Dimanche 17 décembre 2017

Créer un compte
Connexion

Création du délit de "violence psychologique" en France

Le Parlement français a adopté à l'unanimité début juin 2010 une proposition de loi destinée à renforcer la lutte contre les violences faites aux femmes qui prévoit notamment la création d'un délit de "violence psychologique".

La proposition de loi des députés Danielle Bousquet (PS) et Guy Geoffroy (UMP) est définitivement adoptée.

Malgré cette loi se pose le problème de la définition et de la preuve.

Le délit de violence psychologique est défini par "des actes répétés, qui peuvent être constitués de paroles et/ou d'autres agissements, d'une dégradation des conditions de vie entraînant une altération de la santé physique ou mentale".

La preuve peut être constituée de documents électroniques (message sur répondeur, vidéo, SMS, e-mails, etc) bien que la preuve la plus probante reste le certificat médical.

La peine maximale encourue est de trois ans d'emprisonnement et 75000 € d'amende.

En France, sur les 80000 appels reçus tous les ans par le numéro d’écoute sur les violences conjugales (le 3919), 84 \% concernent des violences psychologiques.

Selon le gouvernement français, 675000 femmes ont été victimes de violences entre 2009 et 2010, 166 femmes sont décédées en 2007 et 156 en 2008. Les meurtres au sein du couple représentent près de 20\\% de l'ensemble des homicides.

Les tribunaux français ont traité 59427 dossiers concernant la violence congugale tandis que le nombre de personnes condamnées pour ce motif est passé de 10684 à 16773 entre 2005 et 2008.

Liens : Violences psychologiques -

Programme des FORMATIONS 2018

En 2018 APEX propose ses formations :

Autour des Violences conjugales et intra familiales

Formation Date StagiairesPublic Formateurs
Violences conjugales et intra familales
La violence conjugale :
De la connaissance à l’intervention
en 2018
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 20 personnes Professionnels du secteur social, judicaire, psychologique, médical et para médical. Patricia Connolly, Travailleur social et psychothérapeute
André PRONOVOST, Psychologue clinicien
Tous deux formateurs à "Option - Une alternative à la violence"
La violence au féminin
en 2018
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 20 personnes Professionnels du secteur social, judicaire, psychologique, médical et para médical. Patricia Connolly, Travailleur social et psychothérapeute
André PRONOVOST, Psychologue clinicien
Tous deux formateurs à "Option - Une alternative à la violence"
Intervenir dans un contexte de violence conjugale et familiale et prévenir la fatigue de compassion chez les intervenants
en 2018
2 séances de 7 h soit 14 heures
8 personnesProfessionnels qui interviennent auprès d’hommes et de femmes en prise avec les violences conjugalesClément GUEVREMONT, à "Option - Une alternative à la violence", thérapeute conjugal et familial
Accueil, accompagnement et orientation des hommes et des femmes aux prises avec les violences conjugales
en 2018
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 18 personnesUne formation sur la violence conjugale est indispensable. Clément GUEVREMONT, à "Option - Une alternative à la violence", thérapeute conjugal et familial

Information et inscription :Isabelle LOEB 06.72.37.57.80apex.formation@sfr.fr
ou Christine GUILLAUMES 04.68.63.50.24

Lieux : Maison pour les familles - 3, rue Déodat de Séverac 66000 Perpignan

Coût pédagogique : 630 € pour 3 jours, 420 € pour 2 jours Possibilité de prise en charge par les OPCA



haut de page

LA VIOLENCE CONJUGALE : DE LA CONNAISSANCE A L’INTERVENTION Programme de la formation :

1. Objectif général
Comprendre la dynamique de la violence conjugale et la dépister.

2. Objectifs opérationnels


3. Contenu


4. Public
Cette formation s’adresse aux professionnels du secteur social, judiciaire, psychologique, médical et para médical.

5. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats
Le thème se prête particulièrement à l’interaction, aux échanges d’expériences vécues, à des mises en situation. Certains passages seront soutenus par de la projection de vidéos.

Tour de table sur le ressenti de chacun et questionnaire d’évaluation à remplir par le stagiaire

6. Formateurs
André Pronovost : Psychologue clinicien depuis 1990 et formateur à Option-Une alternative à la violence depuis 15 ans. Il anime un groupe de thérapie s’adressant aux hommes auteurs de violence conjugale. Comme psychologue d’orientation systémique, il a travaillé dans différentes organisations et ce, tant auprès des victimes que des auteurs de violence. Il s’est également spécialisé dans le suivi thérapeutique auprès des enfants témoins ou victimes de violence conjugale.

Patricia Connolly : travailleuse social et psychothérapeute, Intervenante à Option Une alternative à la violence conjugale, membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et de l’Ordre des psychologues du Québec. Coanime depuis 1998 des groupes pour les hommes violents et pour les femmes violentes. Agit à titre de formatrice à Option : « une alternative à la violence conjugale et familiale ». Possède une expérience de plus de 25 ans dans le réseau de santé et des services sociaux (Protection de l’enfance et Centre hospitalier). Elle a développé une expertise tant auprès des auteurs de violence conjugale que des victimes.

7. Date, durée, déroulement, lieu
Dates : les 15, 16 et 17 novembre 2017, de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures.
Durée : 3 séances de 7 heures, soit 21 heures de formation.
Nombre de stagiaires : de 12 à 18 personnes.
Lieu : Au Château du Parc Ducup, allée des Chênes 66000 Perpignan

8. Coût pédagogique :
- Possibilité de prise en charge par les OPCA
- 567 € net de taxes.
- Les repas peuvent être pris sur place : 12 € le repas

9. Renseignements et inscription :

Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél : 06-72-37-57-80 Christine GUILLAUMES : 04-68-63-50-24


haut de page


Liens :

haut de page
version php = 7.0.26    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/accueil/afficher_page.php(344): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/visites/visites.php on line 30