soleil

Violences Conjugales   Accueil, Soutien, s'en Sortir

Nous sommes le mardi 21 novembre 2017

Créer un compte
Connexion

Création du délit de "violence psychologique" en France

Le Parlement français a adopté à l'unanimité début juin 2010 une proposition de loi destinée à renforcer la lutte contre les violences faites aux femmes qui prévoit notamment la création d'un délit de "violence psychologique".

La proposition de loi des députés Danielle Bousquet (PS) et Guy Geoffroy (UMP) est définitivement adoptée.

Malgré cette loi se pose le problème de la définition et de la preuve.

Le délit de violence psychologique est défini par "des actes répétés, qui peuvent être constitués de paroles et/ou d'autres agissements, d'une dégradation des conditions de vie entraînant une altération de la santé physique ou mentale".

La preuve peut être constituée de documents électroniques (message sur répondeur, vidéo, SMS, e-mails, etc) bien que la preuve la plus probante reste le certificat médical.

La peine maximale encourue est de trois ans d'emprisonnement et 75000 € d'amende.

En France, sur les 80000 appels reçus tous les ans par le numéro d’écoute sur les violences conjugales (le 3919), 84 \% concernent des violences psychologiques.

Selon le gouvernement français, 675000 femmes ont été victimes de violences entre 2009 et 2010, 166 femmes sont décédées en 2007 et 156 en 2008. Les meurtres au sein du couple représentent près de 20\\% de l'ensemble des homicides.

Les tribunaux français ont traité 59427 dossiers concernant la violence congugale tandis que le nombre de personnes condamnées pour ce motif est passé de 10684 à 16773 entre 2005 et 2008.

Liens : Violences psychologiques -
La page est verrouillée ... Vous ne pouvez pas la consulter.

Ancien programme formations 2017

En 2017 APEX propose ses formations :

Autour du développement du projet professionnel


Autour des Violences conjugales et intra familiales
Formation Date StagiairesPublic Formateurs
Développement du projet professionnel
Développer mon projet professionnel en accord avec ma personnalité et mes valeurs
les 20 mars, 10 avril et 15 mai 2017
3 séances de 7 heures soit 21 h
de 5 à 12 personnes Tout public Pascale ROCHEFORT, enseignante biologiste en lycée, formée à l'approche ESPERE (expression corporelle et relaxation)
Violences conjugales et intra familales
L’agression sexuelle dans la famille selon le modèle de James Kepner
2 et 3 octobre 2017
2 séances de 7 h soit 14 heures
de 8 à 12 personnes Professionnels de la santé, du secteur psyco médico social et de la justice Louise DUBUC, psychothérapeute formée à l’approche gestaltiste (existentielle-humaniste)
Le suivi des acteurs de violences conjugales et familiales
2, 3 et 4 octobre 2017
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 8 à 13 personnes Professionnels travaillant ou souhaitant travailler auprès des auteurs de violences conjugales. Clément GUEVREMONT d’Option - Une alternative à la violence, thérapeute conjugal et familial
La violence conjugale : De la connaissance à l’intervention
15, 16 et 17 Novembre 2017
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 12 à 20 personnes Professionnels du secteur social, judiciaire, psychologique, médical et para médical. André PRONOVOST Psychologue clinicien et formateur à Option - Une alternative à la violence
Patricia CONNOLY Travailleuse social et psychothérapeute, formatrice à Option - Une alternative à la violence
L’enfant exposé à la violence conjugale et familiale. – De victime à levier de changement de la dynamique familiale
20, 21 et 22 novembre 2017
3 séances de 7 h soit 21 heures
de 12 à 20 personnes Une formation sur la violence conjugale est indispensable.
Professionnels rencontrant des enfants et adolescents exposés aux violences conjugales.
André PRONOVOST psychologue clinicien et formateur à Option (une alternative à la violence) et
Patricia CONNOLLY travailleuse social et psychothérapeute, formatrice à Option (une alternative à la violence)

Contact organisme de formation :Isabelle LOEB 06.72.37.57.80apex.formation@sfr.fr
ou Christine GUILLAUMES 04.68.63.50.24
Lieux : Maison pour les familles - 3, rue Déodat de Séverac 66000 Perpignan
Château du Parc Ducup, allée des Chênes et Maison des Familles(Possibilité d'hébergement sur place)
Coût pédagogique : voir plus bas dans la présentation des formations Possibilité de prise en charge par les OPCA
Les repas peuvent être pris sur place : 12 € le repas




Les FORMATIONShaut de page

DEVELOPPER MON PROJET PROFESSIONNEL En accord avec ma personnalité et mes valeurs Programme de la formation :

1. Objectif général
Faire un bilan de sa situation professionnelle et mobiliser ses ressources pour définir ou préciser un projet professionnel épanouissant.

2. Objectifs opérationnels

3. Contenu
Se familiariser avec les outils proposés et les mettre en pratique est nécessaire à leur appropriation. C’est la raison pour laquelle un mois sépare les sessions de formation.

1er Jour : Evaluation de sa situation professionnelle et personnelle actuelle pour :
2eme Jour : Bilan des réflexions et actions de la période inter-formation.
Afin de concrétiser cet élan, une méthodologie originale de projet est proposée :
3eme Jour : Bilan des réflexions et actions de la période inter-formation,
Suite de la méthodologie :

4. Méthodes, moyens pédagogiques, bilan, évaluation

5. Formatrice
Pascale Rochefort est enseignante biologiste en lycée depuis 21 ans, formée à l’approche ESPERE, l’expression corporelle et la relaxation.
Dans le cadre de l’association SYMBIOZ, en utilisant des outils issus de son expérience personnelle et professionnelle, elle anime depuis dix ans des formations d’enseignants, des ateliers pour les parents, des ateliers de paroles et des séances individuelles auprès d’enfants et d’adolescents en difficulté scolaire.

6. Public
Tout public.

7. Date, durée, déroulement, lieu :
Dates : les lundi 20 mars, 10 avril, 15 mai 2017, de 8 h 30 à 17 heures.
Durée : 3 jours de 7 heures, soit 21 heures de formation.
Nombre de stagiaires : de 5 à 12 personnes.
Lieu : La Maison pour les familles, 3 rue Déodat de Séverac à Perpignan

8. Coût pédagogique :
Possibilité de prise en charge par les OPCA 480 € net de taxes.

9. Renseignements et inscription :

Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél : 06-72-37-57-80 Christine GUILLAUMES : 04-68-63-50-24


haut de page

L’AGRESSION SEXUELLE DANS LA FAMILLE SELON LE MODELE DE JAMES KEPNER Programme de la formation :

1. Objectif général
Permettre aux participants de mieux comprendre l’impact psychologique d’une agression sexuelle sur l’enfant et l’adolescent et, les retombées sur la famille.

2. Objectifs opérationnels
Acquérir des connaissances de base sur :
Connaître :
3. Contenu
L’agression sexuelle dans l’enfance est un problème reconnu mondialement depuis la dernière décennie. Elle fait porter un lourd fardeau à l’enfant comme à l’ensemble de la société.
Depuis la mise à jour du secret jusqu’à l’intervention judiciaire, l’enfant comme l’adolescent, est confronté à une pression familiale constante et à ses propres conflits intérieurs dus au fait qu’il doit dorénavant se priver de l’étayage affectif procurer par sa famille, qu’il soit sain ou malsain pour lui.
Les conséquences psychologiques sont multiples, très variables d’un enfant à l’autre et elles peuvent se répercuter tout au long de la vie adulte.
L’agression sexuelle dans l’enfance se transmet aussi de génération en génération, la preuve a été faite à plusieurs reprises.
Pour ces deux raisons, il y a lieu d’intervenir le plus tôt possible. Mais pour intervenir efficacement, c’est-à-dire tout en protégeant l’enfant, il est plus qu’important de connaître les enjeux sous-jacents de la problématique d’agression sexuelle dans l’enfance intrafamiliale : le secret, les théories actuelles, les conséquences psychologiques et systémiques, etc.
La formation que nous vous proposons, vous amènera à mieux déceler l’agression sexuelle, à mieux saisir les impacts sur l’enfant et éventuellement sur sa famille, à vous questionner sur les différents modes d’accompagnement à court terme, depuis l’évaluation de la situation abusive à la prise en charge de l’enfant par les autorités judiciaires.

Pour cela nous aborderons :
4. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats
5. Public
Professionnels de la santé, du secteur médico- social et de la justice.

6. Formatrice
Louise Dubuc, psychologue et psychothérapeute formée à l’approche gestaltiste (existentielle-humaniste) depuis 1987 et membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis 1990 avec une spécialité en couple et famille, elle a travaillé dans les écoles, les Centres de protection de la jeunesse et elle a agi comme psychologue expert au Tribunal de la jeunesse dans des cas d’agression sexuelle, de négligence et de violence perpétrées sur des enfants et des adolescents. Elle travaille présentement en libéral auprès de la même clientèle en plus d’une clientèle variée (enfants, adolescents, adultes, couples et groupes). Elle est, depuis 2006, inscrite au doctorat en recherche-intervention et elle vient de compléter une étude sur « L’adaptation des adolescentes agressées sexuellement ».

7. Date, durée, déroulement, lieu
Dates : en automne 2017, de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures.
Durée : 2 séances de 7 heures, soit 14 heures de formation.
Nombre de stagiaires : de 12 à 18 personnes.
Lieu : Au Château du Parc Ducup, allée des Chênes 66000 Perpignan

8. Coût pédagogique :
- Possibilité de prise en charge par les OPCA
- 378 € net de taxes.
- Les repas peuvent être pris sur place : 12 € le repas

9. Renseignements et inscription :

Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél : 06-72-37-57-80 Christine GUILLAUMES : 04-68-63-50-24


haut de page

LE SUIVI DES ACTEURS DE VIOLENCES CONJUGALES ET FAMILIALES Programme de la formation :

1. Objectif général
Comprendre la dynamique de la violence conjugale et intervenir auprès des auteurs.

2. Objectifs opérationnels

3. Contenu

4. Public
Professionnels travaillant ou souhaitant travailler auprès des auteurs de violences conjugales.

5. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats
Le thème se prête particulièrement à l’interaction, aux échanges d’expériences vécues, à des mises en situation. Certains passages seront soutenus par de la projection de vidéos.
Tour de table sur les ressentis des stagiaires et questionnaire d’évaluation à remplir par le stagiaire.

6. Formateurs
Clément GUEVREMONT d’Option (une alternative à la violence) Il dirige Option depuis sa création en 1985, organisme offrant des services psychothérapeutiques à des adultes auteurs de violence envers leur conjoint(e) ou auprès des autres membres de leur famille. Thérapeute conjugal et familial, membre de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux du Québec (OPTSQ), il co-anime depuis 1983 des thérapies de groupe pour hommes violents. Il suit des personnes dans le cadre de thérapie individuelle, conjugale et familiale. Formé à la systémique et à l’approche psycho-dynamique, il est également formateur dans le domaine de la violence des usagers et de la violence conjugale. Son expérience clinique auprès des acteurs de violence conjugale est reconnue au Québec, en France, en Suisse et au Canada. Il a publié avec Jacques Broué : "Quand l'amour fait mal", "le défi de l'égalité: les rapports homme-femme", "Père à part entière" et "Les hommes acteurs de violence conjugale"

7. Date, durée, déroulement, lieu
Dates : les 2, 3 et 4 octobre 2017, de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures.
Durée : 3 séances de 7 heures, soit 21 heures de formation.
Nombre de stagiaires : de 12 à 18 personnes.
Lieu : Au Château du Parc Ducup, allée des Chênes 66000 Perpignan

8. Coût pédagogique :
- Possibilité de prise en charge par les OPCA
- 567 € net de taxes.
- Les repas peuvent être pris sur place : 12 € le repas

9. Renseignements et inscription :

Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél : 06-72-37-57-80 Christine GUILLAUMES : 04-68-63-50-24


haut de page

LA VIOLENCE CONJUGALE : DE LA CONNAISSANCE A L’INTERVENTION Programme de la formation :

1. Objectif général
Comprendre la dynamique de la violence conjugale et la dépister.

2. Objectifs opérationnels


3. Contenu


4. Public
Cette formation s’adresse aux professionnels du secteur social, judiciaire, psychologique, médical et para médical.

5. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats
Le thème se prête particulièrement à l’interaction, aux échanges d’expériences vécues, à des mises en situation. Certains passages seront soutenus par de la projection de vidéos.

Tour de table sur le ressenti de chacun et questionnaire d’évaluation à remplir par le stagiaire

6. Formateurs
André Pronovost : Psychologue clinicien depuis 1990 et formateur à Option-Une alternative à la violence depuis 15 ans. Il anime un groupe de thérapie s’adressant aux hommes auteurs de violence conjugale. Comme psychologue d’orientation systémique, il a travaillé dans différentes organisations et ce, tant auprès des victimes que des auteurs de violence. Il s’est également spécialisé dans le suivi thérapeutique auprès des enfants témoins ou victimes de violence conjugale.

Patricia Connolly : travailleuse social et psychothérapeute, Intervenante à Option Une alternative à la violence conjugale, membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et de l’Ordre des psychologues du Québec. Coanime depuis 1998 des groupes pour les hommes violents et pour les femmes violentes. Agit à titre de formatrice à Option : « une alternative à la violence conjugale et familiale ». Possède une expérience de plus de 25 ans dans le réseau de santé et des services sociaux (Protection de l’enfance et Centre hospitalier). Elle a développé une expertise tant auprès des auteurs de violence conjugale que des victimes.

7. Date, durée, déroulement, lieu
Dates : les 15, 16 et 17 novembre 2017, de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures.
Durée : 3 séances de 7 heures, soit 21 heures de formation.
Nombre de stagiaires : de 12 à 18 personnes.
Lieu : Au Château du Parc Ducup, allée des Chênes 66000 Perpignan

8. Coût pédagogique :
- Possibilité de prise en charge par les OPCA
- 567 € net de taxes.
- Les repas peuvent être pris sur place : 12 € le repas

9. Renseignements et inscription :

Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél : 06-72-37-57-80 Christine GUILLAUMES : 04-68-63-50-24


haut de page

L’ENFANT EXPOSE A LA VIOLENCE CONJUGALE ET FAMILIALE
DE VICTIME A LEVIER DE CHANGEMENT DE LA DYNAMIQUE FAMILIALE
Programme de la formation :

1. Objectif général

2. Objectifs opérationnels


3. Objectifs transversaux


4. Contenu


5. Public
Cette formation s’adresse aux intervenants (es) (Professionnels de la santé, du secteur médico social et de la justice) qui, dans leur pratique, sont appelés à rencontrer des victimes et des auteurs de violence conjugale.

6. Pré requis
Avoir suivi des formations données par Apex ou par un autre organisme de formation reconnu sur la problématique des violences conjugales (formes, mécanismes, cycle…).
Fournir une attestation de cette formation.

7. Méthodes, moyens pédagogiques, évaluation des résultats :
- Exposés théoriques
- Échanges en sous-groupe
- Mises en situation
- Jeux de rôles
- Tour de table sur les ressentis des stagiaires et questionnaire

8. Formateurs
André Pronovost : Psychologue clinicien depuis 1990 et formateur à Option-Une alternative à la violence depuis 15 ans. Il anime un groupe de thérapie s’adressant aux hommes auteurs de violence conjugale. Comme psychologue d’orientation systémique, il a travaillé dans différentes organisations et ce, tant auprès des victimes que des auteurs de violence. Il s’est également spécialisé dans le suivi thérapeutique auprès des enfants témoins ou victimes de violence conjugale.

Patricia Connolly : travailleuse social et psychothérapeute, Intervenante à Option Une alternative à la violence conjugale, membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et de l’Ordre des psychologues du Québec. Coanime depuis 1998 des groupes pour les hommes violents et pour les femmes violentes. Agit à titre de formatrice à Option : « une alternative à la violence conjugale et familiale ». Possède une expérience de plus de 25 ans dans le réseau de santé et des services sociaux (Protection de l’enfance et Centre hospitalier). Elle a développé une expertise tant auprès des auteurs de violence conjugale que des victimes.

9. Date, durée, déroulement, lieu
Dates : les 20, 21 et 22 novembre 2017, de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures.
Durée : 3 séances de 7 heures, soit 21 heures de formation.
Nombre de stagiaires : de 12 à 18 personnes.
Lieu : Au Château du Parc Ducup, allée des Chênes 66000 Perpignan

10. Coût pédagogique :
- Possibilité de prise en charge par les OPCA
- 567 € net de taxes.
- Les repas peuvent être pris sur place : 12 € le repas

11. Renseignements et inscription :

Isabelle LOEB : apex-iloeb@sfr.fr – Tél : 06-72-37-57-80 Christine GUILLAUMES : 04-68-63-50-24


Liens :

haut de page
version php = 7.0.24    Administration  -  site créé par Denis Lambert, à Perpignan. Pour tout renseignement, contactez Villa Flore

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function eregi() in /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/visites/visites.php:30 Stack trace: #0 /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/includes/pied.php(25): include() #1 /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/accueil/afficher_page.php(344): include('/homepages/16/d...') #2 {main} thrown in /homepages/16/d358035535/htdocs/violences-conjugales/visites/visites.php on line 30